Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RSMA de la guyane

RSMA de la guyane

Toute l'actualité du Régiment du Service Militaire Adapté de Guyane : formation professionnelle, insertion et lutte contre l’illettrisme au profit des jeunes Guyanais.


Un Centre Médical InterArmées au mieux de sa forme

Publié par OFFCOM sur 14 Juillet 2017, 10:31am

Jeudi 13 juillet dernier avait lieu l'inauguration de la réhabilitation du Centre Médical InterArmées (CMIA) présidée par le médecin chef de services Didier BELLEOUD et le lieutenant-colonel (TA) Stéphane FONTAINE, chef de corps du RSMA-Gy, et, en présence du général Luc du PERRON de REVEL, commandant le SMA et du sous-préfet, M. Claude VO-DINH.

« Le bâtiment du CMIA fait partie des vestiges du camp de la relégation. Ce dernier était dans un état alarmant avec un fort risque sanitaire pour les patients comme pour le personnel et un état de dégradation très avancé. Aussi, une rénovation s'imposait. » précise le médecin chef de services BELLEOUD. Ce chantier a nécessité la construction d'une plate-forme temporaire par l'entreprise GUYALOC de Kourou d'un montant de 150 000 € afin que les médecins continuent d’exercer sur le camp Némo. L'entreprise CMM de St-Laurent du Maroni a quand à elle réhabilité et livré dans les temps le bâtiment du CMIA pour un montant de 800 000 €, et ceci, malgré les grèves de mars et avril 2017. « Après la visite de ce bâtiment aussi remarquable, je suis très fier d'offrir cet outil de travail à une équipe dynamique. » ajoute le médecin chef de services BELLEOUD.

Le CMIA est une entité mixte comprenant du personnel de la Direction InterArmées du Service de Santé (DIASS) et du RSMA-Gy. Composé de deux médecins généralistes, trois infirmiers, deux auxiliaires sanitaires permanents et trois ou quatre auxiliaires sanitaires tournants, le CMIA remplit plusieurs missions : le soutien des entités militaires (RSMA, groupement Maroni, Gendarmerie), le soutien des missions forêts (Harpie), la participation au réseau de soins local (soutien des familles et du village St-Jean, gardes au CHOG, participation au réseau de dépistage du VIH et partenariat avec la Croix-Rouge). Le CMIA de Saint-Jean du Maroni a également été le premier centre médical militaire en France à pratiquer un dépistage rapide du VIH à l’ensemble des jeunes du SMA. Les volontaires à ce test bénéficient d’un entretien particulier sur les conduites sexuelles à risques, d’une information adaptée à leur situation, puis avec quelques gouttes de sang et cinq minutes d’attente, ils connaissent leur statut VIH et sont, au besoin, orientés vers les structures de soins adaptées. Cette collaboration entre la DIASS, le RSMA Guyane, le CHOG (Centre hospitalier de l'ouest guyanais) et le COREVIH (COordination Régionale de lutte contre le VIH) correspond à une réelle attente des jeunes guyanais, nombreux à ces rendez-vous de test et d’orientation diagnostic.

« J'ai une pensée toute particulière aux médecins précédents pour leur engagement quotidien malgré les conditions de travail dans l'ancien bâtiment et je dis un grand merci aux cadres et chef de chantier militaires qui ont œuvré pour la réhabilitation de ce bâtiment du patrimoine guyanais. » conclu le général du PERRON de REVEL.

Un Centre Médical InterArmées au mieux de sa formeUn Centre Médical InterArmées au mieux de sa forme
Un Centre Médical InterArmées au mieux de sa formeUn Centre Médical InterArmées au mieux de sa forme
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !